Régimes de retraite — Ça vaut combien?

3261364899_278ffbbabb_mPersonne ne le sait exactement…

Au niveau individuel, très difficile de juger de la valeur d’un régime de retraite (à prestations déterminées); en fait, on y reviendra dans un autre article! Au niveau du régime dans son ensemble, ce n’est pas facile non plus: même les experts en évaluation de régimes de retraite ne prétendent pas connaître LA valeur exacte d’un régime de retraite.

… sauf si…

En fait, dans un cours que j’ai donné l’hiver dernier, j’ai insisté sur le fait que le véritable coût d’un régime de retraite n’est connu que lorsque plus personne n’a un quelconque droit à une quelconque prestation offerte par le régime. Et à moins que le régime n’achète des rentes auprès d’un assureur, cela va jusqu’au décès du dernier participant ou bénéficiaire. Or, les centenaires se font de moins en moins rares! Cela veut dire que les engagements d’un régime durent potentiellement longtemps après le départ à la retraite, et souvent bien des années après le travail qui a ajouté aux droits acquis dans le régime.

(Par analogie, impossible de savoir exactement combien il en coûtera pour élever votre bambin avant d’avoir fini de l’élever! Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faille pas se poser la question…)

Alors, de quoi dépend la valeur?

Parlant de centenaires, vous aurez compris que la durée de vie est l’une des variables à prendre en compte dans l’évaluation d’un régime de retraite. Au niveau d’un groupe, des études de mortalité permettent d’avoir une idée de la durée de vie des gens. (Ce qui est difficile, c’est d’anticiper les gains au niveau de la santé qui se traduisent en durée de vie plus longue pour tous.)

Le nombre d’années de service est aussi une valeur inconnue tant que la personne n’a pas pris sa retraite, ou laissé son emploi avant même de prendre sa retraite. Ce nombre d’années dépend de l’employeur (via les mises à pied, les fermetures d’usine, les congédiements) et de l’employé lui-même (en démissionnant ou en partant à la retraite).

La durée de vie et la durée de service font l’objet d’hypothèses dans le cadre de l’évaluation d’un régime de retraite. Mais ce ne sont pas les seules hypothèses à faire! Loin de là!

D’ailleurs, d’autres hypothèses seront présentées dans un prochain article…

Image disponible sous licence CC de l’usager flickr Mykl Roventine