Développements dans le paiement par cellulaire

307759481_1cc65eb35c_m

Ceux qui lisent ce blogue depuis longtemps savent que je traite régulièrement du paiement par téléphone cellulaire. Vous connaissez également ma conviction que ce mode de paiement bouleversera probablement le marché des cartes de crédit et possiblement même des banques! Au cours des dernières semaines, je suis tombé sur quelques développements.

Le cellulaire pour remplacer la carte de crédit

C’est un lecteur de longue date, Christian Roy, qui a attiré mon attention sur un article du Montreal Gazette à propos d’une compagnie québécoise: PaymentPin. Le concept est simple: pour acheter quelque chose (ils se spécialisent dans les biens virtuels), vous entrez votre numéro de cellulaire. On vous envoie par SMS un mot de passe à entrer sur le site Web du marchand. Le montant de la transaction est alors chargé directement sur le compte du téléphone.

J’aime la simplicité du concept qui permet, contrairement à Zoompass (dont j’ai parlé en juin), de prélever le montant directement sur le compte. Par contre, l’entente de partenariat conclue avec les fournisseurs de services cellulaires (ils prélèvent la moitié du montant en frais!) rend impossible l’utilisation de ce service pour des biens physiques, malheureusement.

Nokia se lance dans la mêlée

Nokia, de son côté, a annoncé que, dès l’année prochaine, elle offrirait aux détenteurs de ses téléphones dans les marchés émergents un service de paiement par téléphone cellulaire basé sur la plateforme Obopay. La firme cite des chiffres éloquents pour justifier son orientation: il y a quatre milliards de téléphones cellulaires dans le monde et seulement 1,6 milliard comptes de banque. On peut donc présumer que Nokia souhaite devenir le fournisseur de services financiers pour les 2,4 milliards de personnes qui sont laissées à elles-mêmes.

J’ai très hâte de voir les développements de ce côté! Et l’innovation proviendra des marchés émergents, cette fois… Nous suivrons.

Image disponible sous licence CC de l’usager flickr Soctech