L’assurance prêt hypothécaire

images

Bon, il semble que ce soit la semaine thématique des assurances sur jesuispauvre.com. Ce n’était pas prémédité, je vous l’assure. Après avoir parlé de l’assurance-dépôts, il est maintenant temps de parler de l’assurance prêt hypothécaire, offerte par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Assurer les banques contre les mauvais emprunteurs

L’objectif de l’assurance prêt hypothécaire est de protéger ceux qui prêtent l’argent (les banques) contre les emprunteurs qui ne feraient plus leurs paiements réguliers sur leur prêt hypothécaire. Au moment de l’achat de votre maison, si vous versez une mise de fonds inférieure à 25% du capital, les institutions financières vous obligent généralement à souscrire à l’assurance prêt hypothécaire de la SCHL. Cela se traduit par un montant supplémentaire, variant entre 1 et 2,75% du montant de l’hypothèque, à payer au moment de l’achat.

Si vous cessez de payer votre hypothèque, l’institution financière se tournera vers la SCHL pour obtenir une compensation. Je n’ai malheureusement pas trouvé d’information spécifiant quelle était cette compensation, par contre.

Je paye pour assurer l’argent de la banque?

En gros, oui. Pour une maison valant 200 000$ et pour laquelle on verse une mise de fonds de 5%, on payera 5362,50$ en assurance pour protéger la banque si vous cessez de payer. Quels sont les avantages pour vous?

  • La banque acceptera de vous prêter pour acheter une maison avec une mise de fonds de 5% alors que, sans assurance, elle aurait peut-être exigé plus, retardant votre projet d’achat de maison.
  • Étant donné que votre prêt est garanti, le risque pour la banque est bien plus faible, ce qui lui permet de vous offrir un taux d’intérêt plus faible.