REER FTQ – Pourquoi est-ce si populaire?

niv1_reer_logo_fr

Un lecteur (bonjour LeCritique!) me demandait récemment si, considérant les avantages fiscaux qu’il présente, un placement RÉER dans le Fonds de solidarité FTQ était intéressant malgré les nombreuses restrictions qui y sont attachées. Il souhaitait de plus que j’explore la question spécifiquement pour quelqu’un qui est à cinq ans de sa retraite… Mais j’ai 200 mots, je ne peux pas faire de magie!

Qu’est-ce que le Fonds de solidarité FTQ?

Le Fonds de solidarité FTQ est un fonds qui récolte de l’argent d’un grand nombre d’investisseurs (vous et moi… et leurs syndiqués!) et qui, avec cet argent, va investir dans des compagnies québécoises. Leur objectif, comme tous les fonds de placement, est de réaliser des investissements judicieux dans des compagnies dont la valeur des actions augmentera, pour donner du rendement aux actionnaires (c’est nous, ça!). Comme ils sont affiliés à une centrale syndicale, ils ont aussi pour objectif de conserver des emplois au Québec. Ils supporteront donc des PME qui éprouvent des difficultés pour les aider à passer à travers des périodes difficiles. Disons que le niveau de risque des investissements réalisés par le le Fonds de solidarité FTQ est plus élevé qu’un fonds indiciel standard.

Avantage fiscal d’un placement REER FTQ

Comme le niveau de risque associé à un placement dans le Fonds de solidarité FTQ est relativement élevé, les gouvernements accordent des crédits d’impôt supplémentaires pour les actionnaires qui y investissent. Vous avez donc droit à votre crédit d’impôt habituel sur les REER (qui dépend de votre taux marginal d’imposition) mais, en plus, le fédéral et le provincial vous accordent 15% de crédit d’impôt supplémentaire chacun. Ceci réduit considérablement le coût d’achat des actions du fonds et le rend très intéressant!

Les bémols

Naturellement, comme dans tout, rien n’est complètement blanc ou complètement noir. Voici quelques points à garder en tête avant d’investir vos cotisations REER dans le Fonds de solidarité FTQ:

  • Vous ne pouvez pas retirer vos fonds avant votre retraite (par exemple, si vous n’êtes pas satisfait du rendement du fonds et voudriez investir dans un autre fonds)
  • Le niveau de risque est plus élevé qu’un fonds d’action équilibré plus «standard»
  • Le fonds a deux objectifs: donner du rendement aux actionnaires (c’est bon pour votre retraite) et protéger les emplois québécois (si ce n’est pas le vôtre qui est protégé, ça risque de nuire au rendement brut du fonds)

8 réponses pour “REER FTQ – Pourquoi est-ce si populaire?”

  1. On peut retirer les fonds dans le cadre d’un RAP mais on doit avoir « RAPER » tout autre REER avant.

    Je pense (mais là pas sur pantoute) que lors de la retraite on doit avoir retirer tout autre REER avant ceux-ci.

  2. Depuis le 1er décembre 1998, le Fonds permet, sous certaines conditions (notamment d’avoir utilisé tous ses autres REER), un achat des actions pour profiter du régime d’accès à la propriété (RAP). De plus, les remboursements périodiques à un RAP provenant d’une autre institution financière peuvent être déposés dans le REER du Fonds et permettre à l’actionnaire de bénéficier des crédits d’impôt et ce, même si la déduction REER a déjà été appliquée.

  3. Et quand tu RAP, est-ce que tu dois également payer les 15% supplémentaire de crédit d’impôt obtenu par les 2 gouvernements?

  4. Bonjour,

    J’ai consulté un conseillé financier et il m’as suggéré de prendre des Reer par le Fond des Travailleurs du Québec (FTQ).

    Pouvez-vous me dire comment je procède pour me procurer ceci.

    Je sais que je dois faire vite pour l’année 2010 avant le 1er mars.

    J’attends de vos nouvelles.
    Merci

    Marilyn

  5. Je n’ai jamais acquis moi même des parts du Fonds FTQ pour mon RÉER. Je ne peux donc pas répondre de façon certaine.

    Toutefois, en visitant leur site (http://www.fondsftq.com/internetfonds.nsf/vWebTFR/ReeCom) ça semble très simple.

    La méthode la plus avantageuse étant, si votre employeur vous l’offre, de le faire par retenue salariale, afin de bénéficier du crédit d’impôt immédiatement.

  6. Le meilleur façon de retirer du RAP est le fondsftq. En plaçant le max de ton Reer ($5000) tu retire 30% pour le cashdown et ensuite tu RAP ton Reer, une piere deux coups. Par contre je ne sais pas si ça peut fonctionner avec les fondsactions de lCSN

  7. J’aimerais cotiser à un reer de la FTQ. Est ce que ces mon employeur qui prend ceci à la source?? Moi je ne travaille pas pour la construction mais plutôt commerce au détail. On ma mentionné que cette année serais la dernière année que ce fond aurais presque 80% de retour…(impôt)

    SVP me laissé savoir la procédure et aussi les avantage de profiter des avantage de ce fond pour cette année. Merci à l’avance

    Nicola Manocchio

  8. Salut…juste pour vous dire qu’on peut retirer avant la retraite SEULEMENT en cas exceptionnel de perte d’emploi ou de diminution de revenu de plus de 20% et que ces revenus ont diminuer pour plus de deux mois consécutif…

    Laissez-moi vous dire que c’est l’enfer … c’est presque la Gestapo… je me sens comme un voleur de vouloir retirer MON argent parce que j’en ai besoin et que je n’ai plus de revenu….il a fallu que je me rende a centre local d’emploi, obtenir une lettre signe comme quoi je n’ai plus de revenu d’eux…. incroyable!

    PLUS JAMAIS j’investirai dans la FTQ!!

    Bien a vous.

Les commentaires sont fermés.