Régimes de retraite municipaux

Certains d’entre vous se sont peut-être demandé pourquoi la chute des marchés financiers (16,93% en octobre seulement pour la Bourse de Toronto) a un impact direct sur le budget des municipalités du Québec.

On se souvient que le maire Labeaume a lancé un cris d’alarme à la fin de semaine dernière à propos du régime de retraite des employés de la ville qui est dans le rouge.

En fait, c’est que des actuaires font de savants calculs qui permettent de déterminer que pour payer la retraite des employés actuels et déjà à la retraite jusqu’à leur mort, ça prend un montant x dans la banque. Présentement, à cause de la chute des marchés, il y a x moins 500 millions dans la caisse et la loi oblige l’employeur à « rembourser » ce 500 millions (je crois qu’ils disposent de 5 ans pour le faire… quelqu’un peut le confirmer?). Ça constitue une dépense imprévue significative pour une ville comme Québec.